Beckah Shae

Genre Pop

 

Suivre l'artiste :

        

 

L'essentiel...

C'est très tôt que le destin de Beckah Shae s'est décidé : elle est seulement âgée de deux ans quand elle enregistre pour la première fois "Jesus Loves Me", ce qui lui vaut le surnom de « rossignol » (litt. « oiseau chanteur »). Elle vient d'une famille aux origines juives mais la conversion de sa mère est l'élément crucial qui conduira ensuite Beckah à la foi en Jésus et à utiliser la musique pour témoigner de l'amour de Dieu.

Après le divorce, très difficile, de ses parents, Beckah est ballotée de foyer en foyer. Malgré ces années d'instabilité, Beckah considère que son enfance lui a permis de développer un fort sentiment de dépendance envers Dieu et Sa Parole. Pour elle, Dieu est la seule chose sur laquelle elle peut s'appuyer et se confier sans crainte. Il est le père et le meilleur ami qui lui ont fait cruellement défaut pendant son enfance.

Beckah Shae trouve un réconfort particulier dans l'écriture. Elle y exprime ses plus profondes pensées et la passion qui l'anime se ressent dans la puissance de sa voix. Elle commence réellement sa carrière en tant que chanteuse après le lycée.

Elle enregistre une démo à Los Angeles, ce qui lui permet ensuite de rencontrer Randy Jackson de Columbia Records.

Mais bientôt cette reconnaissance en tant qu'artiste la pousse à rechercher l'approbation de tous, jusqu'à en devenir une obsession. Beckah perd sa propre identité et se coule de le moule des différentes modes. Aujourd'hui, elle peut dire que « se voir comme Dieu nous voit, c'est le commencement de la liberté ». Mais à cette époque là, son besoin d'être acceptée l'a conduite à plusieurs extrémités : boulimie, dépression et anxiété. C'est à ce moment là, où elle se sent plus perdue que jamais, qu'elle trouve en Dieu son libérateur et sa joie. Sa rencontre personnelle avec Jésus lui prouve qu'Il a quelque chose de prévu pour elle, qu'Il peut prendre son destin en main.

En 2002, elle emménage à Nashville et c'est dans cette ville que le jeune rossignol prend pleinement son envol.

Beckah fait la rencontre de son producteur, et futur mari, Jack Shocklee, « Shoc » (TobyMac, Group 1 Crew...). Ensemble, ils réalisent les deux premiers albums indépendants de la jeune artiste, Butterfly et Joy qui sont de grands succès sur la scène chrétienne aux Etats-Unis. Les titres "No, No" et "Faith Is" sont largement diffusés sur les ondes et atteignent même le top 10 du classement de plusieurs radios. Elle participe au dernier album de Jonny Lang (un grammy award) et chante en duo avec TobyMac sur le titre "Funky Jesus", extrait de son nouvel opus Tonight, sorti en février 2010.

En juin 2010, paraît l'album Life - acronyme de « Love In Full Effect » - qui offrira à Beckah Shae une nomination aux Dove Awards et ses deux premiers Top10 dans les charts Billboard : "Here In This Moment" et "L.I.F.E".

L'été 2011 voit l'arrivée dans les bacs de Destiny, un album qui confirme le virage pop/dance entrevu avec Life. Il sera suivi de deux Scripture Snacks, puis d'un album worship aux sonorités atmosphériques et enveloppantes (Rest, 2012).

En mai 2014, Beckah Shae créé l'événement avec Champion, un album EDM (Electronic Dance Music) sur lequel elle convie Israel Houghton, Crystal Lewis, Eric Dawkins et les rappeurs T-Bone et Canon.

Soul, RnB, Hip Hop, Pop, Dance ou Electro... décidément, Beckah Shae est là où on ne l'attend pas ! Une règle qui semble se confirmer fin 2015 lorsque paraît "I'll Be Allright", un single aux sonorités doo-wop qui nous ramène tout droit dans les années 60 ! La chanson devient un hit et annonce l'arrivée imminente d'un nouvel album, Mighty, prévu dans les bacs le 15 juillet 2016.