Jason Gray

Genre Pop + Rock

 

Suivre l'artiste :

        

 

L'essentiel...

Avant de devenir l'auteur-compositeur et interprète que l'on connaît aujourd'hui, Jason Gray grandit au sein d'une famille brisée, dans le Minnesota.

Il naît avant le mariage de ses parents, puis il assiste à leur divorce et à la bataille légale pour sa garde alors qu'il n'a que six ans. C'est ensuite avec sa mère qu'il vit mais les choses ne s'arrangent pas. Elle se remarie avec un homme violent, impliqué dans le trafic de drogue.

Cet enfance sombre prend pourtant une tout autre tournure lorsque la mère de Jason Gray se convertit à l'évangile. C'est donc âgé de 15 ans que Jason Gray découvre Jésus et la relation personnelle qu'il peut avoir avec lui ainsi qu'une musique pleine de vie et d'espérance. Il apprend à jouer de la guitare, ainsi qu'à chanter et ce, sans que le bégaiement dont il souffre ne l'affecte.

Pas de doute pour le jeune Jason : il fera carrière dans la musique pour partager autour de lui le message transformateur de l'évangile. Il sort quatre albums indépendants (A Place Called HopeLive Volume One: HopingThe Better Part of MeThe Singer & The Song) avant de signer en 2006 avec le label Centricity Music.

Depuis le jeune artiste a su se faire un nom, notamment grâce à ses nombreuses collaborations avec des artistes tels que Sara Groves, Andy Osenga (Caedmon's Call), Jeremy Camp, Sanctus Real, Matthew West, Shawn McDonald, Downhere, Big Daddy Weave, The Afters et Mark Schultz.

Les chansons de Jason Gray se popularisent également, à l'instar de "Good to Be Alive", qu'il a co-écrit avec Brandon Heath et Jason Ingram. Une chanson qui obtiendra un grand sucès en radio.
En mars 2014, Jason Gray est de retour dans les bacs avec un nouveau projet porté par l'excellent lead single "Love Will Have The Final Word".