Kirk Franklin

Genre Urban | Gospel

 

Suivre l'artiste :

        

 

L'essentiel...

On dit parfois qu'avant l'arrivée de Kirk Franklin sur la scène du gospel américain contemporain, ce style de musique penchait plutôt du côté tranquille et raisonnable, avec quelques allusions à Jésus et à la nécessité de marcher avec droiture. Mais la déferlante Kirk Franklin aura chamboulé cet ordre bien établi, en redynamisant à la fois forme et fond. Pourtant, rien ne le prédisposait à un tel succès.

Né de père inconnu en 1970 au Texas, Kirk est abandonné par sa mère et c'est sa grande tante qui le recueille et l'élève. Il chante dans la chorale de son église et on lui confie la direction du chœur alors qu'il n'a que 11 ans. Après une adolescence difficile loin de Dieu, et suite à la mort tragique d’un de ses amis, Kirk Franklin réalise qu’il est sur un mauvais chemin. Il revient à Dieu et s’investit à nouveau dans son église, comme directeur vocal.

Il est alors rapidement repéré par des producteurs, et, bien qu'âgé d'une vingtaine d'années seulement, il signe un contrat avec le groupe qu'il dirige, The Family, une chorale de 17 voix.

En 1993, c'est la sortie de leur premier album, Kirk and The Family. Le succès est immédiat et impressionnant : premier album gospel à se vendre à plus d'1 million d'exemplaires, n°1 des charts pendant 42 semaines… les records ne font que se succéder et ce n'est que le début ! Son album de 1995, Whatcha Lookin' 4, est certifié double disque de platine (2 millions de copies écoulées) et Kirk Franklin reçoit son premier Grammy Award.

Le deuxième, il l'obtient pour l'album God's Property from Kirk Franklin's Nu Nation en 1997. Le troisième suit dans la foulée, en 1998, pour l'album The Nu Nation Project.

Après une décennie d‘albums exceptionnels, le nouveau millénaire est l'occasion pour Kirk Franklin d'entamer une carrière solo. The Rebirth of Kirk Franklin sort en 2002 et rencontre un vif succès, puisqu'il obtient le statut de disque de platine. Les collaborations sur cet album sont nombreuses : Bishop T.D. Jakes, Shirley Caesar, Tobymac, Crystal Lewis, Jaci Velasquez, Papa San, Alvin Slaughter ou Yolanda Adams. En 2005, paraît Hero qui devient disque de platine et permet à l’artiste de remporter deux nouveaux Grammies et un Stellar Award en 2007.

Le dernier album en date, sorti en 2007, s‘inscrit dans ce qui est devenu une habitude pour Kirk. Le single "This Is It" est un hit : n°1 des charts, quasiment toutes catégories confondues... Les collaborations célèbres se poursuivent, notamment avec Tobymac, Da' T.R.U.T.H, Melvin Williams ou Doug Williams. Le titre de l'album, The Fight of My Life, fait référence aux difficultés rencontrées dans l'élaboration et la réalisation de ce projet.

Sur une note plus personnelle, Kirk Franklin estime qu'une de ses plus grandes réussites reste sa famille : marié depuis plus de 12 ans à Tammy Collins, il est heureux de pouvoir dire que ses enfants, Kennedy et Caziah, ont pu grandir avec leur père. Et à bientôt 40 ans, celui qui a révolutionné le Gospel contemporain, n’hésite pas à déclarer : "Je suis encore prêt à laisser Dieu changer en moi ce qui n'est pas bon".