O'tentik

Genre Urban | Gospel

 

Suivre l'artiste :

    

 

L'essentiel...

Inspirés par la musique et le chant dès leurs plus jeunes âges, Matthieu Limea et Benjamin Luiten ont vite trouvé une passion commune. En effet, grandissant dans la même ville de Dunkerque et fréquentant la même église évangélique à St Pol/Mer, ces deux amis ont, plusieurs années après leur rencontre, crée le groupe O'tentiK. Brûlant pour la même cause et vivant pour le même Dieu, c'est pendant l'été 2004, dans un camp de jeunes, que Matthieu (14 ans) et Benjamin (16 ans) ont pour la première fois chanté devant plus de 1500 personnes leur premier titre « Pardon ».

« Une voix, une guitare » voilà la composition du groupe à ses débuts. Suite à cette apparition scénique, une vidéo de moins de deux minutes est apparue sur internet.
Grâce à cette dernière, le groupe éveille l'intérêt de Philippe Delalande (leader du groupe Nannup alias Mistadool) qui, plusieurs années après, deviendra leur manager. Il les invite alors à participer au Radical Festival '05, où ils partagent la scène avec Manou Bolomik, Nicolas Ternisien, Exo, Phosphonic et DJ Andy Hunter entre autres.

L'année 2006 marque un tournant dans la carrière du groupe qui, après s'être produit au festival Urban-Concept et avoir fait la première partie d'Olivier Cheuwa - se voit sollicité pour participer au concert humanitaire organisé par les Enflammés, lors de la première édition du DNJ, au parc expo de Valence.

C'est finalement Benjamin qui représentera le groupe au côté d'autres artistes francophones tels Maggie Blanchard, George Ellyott, Thierry Ostrini, Stéphane Quéry ou Tabitha Lemaire. 
C'est en 2007 que le producteur Jonathan Boulet et le label « Première Partie » prennent sous leurs ailes le groupe et travaillent ensemble à la sortie de leur premier album « Lueur d'espoir » en collaboration avec Agyei et Manou.

Par ce moyen, Matthieu et Benjamin veulent annoncer le message de l'évangile à ceux qui, comme eux auparavant, cherchent un sens à leur vie.